Circulation

Quelles activités physiques privilégier pour la circulation sanguine ?

Publié le 22 mars 2022
Biogaran

L’activité physique est, avec la contention et les veinotoniques, un des éléments clés de la prise en charge en cas de mauvais retour veineux. En effet, une activité physique adaptée est conseillée pour favoriser une bonne circulation.

 

Circulation sanguine et rôle des veines

Le cœur est la pompe qui, grâce à ses contractions permet au sang de circuler dans les vaisseaux sanguins et d’alimenter les organes en nutriments, et en oxygène mais aussi de permettre à certains messagers chimiques comme les hormones d’exercer leurs actions. Les vaisseaux sanguins sont divisés en artères qui amènent le sang riche en oxygène vers les organes et en veines qui ramènent le sang pauvre en oxygène vers le cœur2.

Au niveau des membres inférieurs, le réseau veineux est composé de :

  • Veines profondes situées à l’intérieur des muscles (80% du réseau veineux) et qui transportent 90% du sang veineux
  • Veines superficielles situées entre la peau et les muscles (20% du réseau veineux) et qui transportent 10% du sang veineux2.

Le muscle constitue un soutien pour la paroi des veines et les seules solutions actuellement connues pour agir sur les veines profondes sont les veinotoniques, la contention et l’exercice physique.

 

Pourquoi pratiquer une activité physique ?

L’insuffisance veineuse et les varices sont favorisées par la vie. A contrario, une activité physique adaptée a un effet bénéfique sur la circulation sanguine. En effet, cette activité permet de solliciter la pompe veineuse du pied et de faciliter le retour du sang veineux vers les membres supérieurs et le cœur2,4. Dans le cas de la marche par exemple, la pompe plantaire constitue la première étape du retour veineux du membre inférieur. La pompe musculaire du mollet prend ensuite le relais par l’activation des différents muscles des mollets4.

Les muscles sont un soutien pour la paroi des veines et agir sur les muscles permet au système veineux de bénéficier d’une contention naturelle. Chez une personne souffrant d’insuffisance veineuse, les veines auront tendance à se dilater. Ainsi pratiquer une activité physique régulière va non seulement activer la pompe veineuse du pied mais également avoir un effet direct sur les muscles et donc sur la contention des veines.

 

Quelle activité physique pratiquer ?

Si la pratique sportive peut être bénéfique pour la circulation veineuse, certaines disciplines telles que le squash, le tennis, le basket-ball, la course à pied ou encore la zumba sont déconseillées aux personnes souffrant d’insuffisance veineuse1,5. Elles comportent des piétinements ou des à-coups de pression et qui écrasent trop la voûte plantaire et ses veines. Les disciplines qui nécessitent de porter des vêtements ou équipements exerçant des compressions telles que l’équitation ou le ski alpin sont susceptibles de bloquer la circulation du sang. Elles sont également déconseillées1 .

Au quotidien, les bons réflexes consistent à pratiquer au moins vingt minutes de marche par jour et à privilégier les escaliers. Il est également conseillé de pratiquer une activité physique adaptée5 :

  • La natation : L’eau a un double effet : un effet massant et un effet tonifiant sur les membres inférieurs lié à une température moins élevée que celle du corps.
  • L’aquagym qui conjugue les bénéfices de l’eau et de la gym douce.
  • Le vélo : Chaque mouvement amorce le retour veineux à condition que les blocs pieds et pédaliers soient bien adaptés.
  • L’aquabike : Le vélo dans l’eau en piscine ou en baignoire adaptée.
  • La marche avec de bonnes chaussures et semelles antichocs en ViscoHeel.
  • La gym au sol, le yoga, les étirements.

activités physiques circulation sanguine

L’activité physique est-elle toujours recommandée au stade des varices ?

Oui, la pratique régulière d’une activité physique telle que le vélo, la natation et la marche dans l’eau est recommandée même au stade des varices compte tenu de son retentissement bénéfique sur la circulation sanguine.

Si vous souhaitez pratiquer une activité physique telle que la course à pied, n’hésitez pas à solliciter l’avis de votre médecin. Il pourra vous orienter vers la discipline compatible avec vos attentes et la meilleure façon de la pratiquer.

L’astuce en plus

Pour vous apporter plus de confort, surélever les jambes au repos en plaçant par exemple une cale de 8-10 cm sous le matelas.

Le saviez-vous ? 

Pour préserver leur retour veineux, les astronautes de la station spatiale internationale pratiquent quotidiennement 2×45 min d’activité physique. Coachés depuis le sol, ils alternent vélo « d’appartement », tapis de course à pied et exercices sur un appareil spécifiquement conçu.

Références :

  1. https://www.ameli.fr/hauts-de-seine/assure/sante/themes/jambes-lourdes/bons-reflexes-quotidiens
  2. https://www.ameli.fr/hauts-de-seine/assure/sante/themes/varices-jambes/reconnaitre-varice
  3. https://www.ameli.fr/hauts-de-seine/assure/sante/themes/varices-jambes/preserver-capital-veineux-jambes
  4. https://www.em-consulte.com/article/783951/la-pompe-veineuse-du-pied
  5. https://www.irbms.com/jambes-lourdes-et-sport/
  6. https://cnes.fr/sites/default/files/drupal/201708/default/is_cnesmag_73_fr_web.pdf
Les derniers conseils bien-être

Nos conseils bien-être

Garder la forme, le moral et être au top ? Un vrai défi de chaque instant ! Pour rester performant, ne pas vous laisser submerger par le stress et gagner en sérénité, retrouvez tous nos conseils bien-être. Un accompagnement sur-mesure pour chouchouter corps et esprit.