Ingrédient

Ginkgo Biloba : Qu’est ce que c’est ? Quels sont ses bienfaits ? Quelle utilisation et précautions d’emploi ?

Carte d'identité

  • Nom scientifique :  Ginkgo biloba
  • Nom commun :  Arbre aux 40 écus, abricotier d’argent ou ginkgo
  • Habitat :  Sud-est de la Chine, Corée, Japon
  • Classification botanique :  Espèce d’arbre parmi la seule représentante de la famille des ginkgoaceae
  • Principes actifs :  Flavonoïdes (antioxydants) et lactones terpéniques
  • Formes et préparations galéniques :  Gélules, capsules, comprimés, teintures mères, ampoules, extraits liquides, décoctions, tisanes
Ginkgo picto

Le ginkgo : une plante médicinale connue depuis des millénaires

Le ginkgo, qu’on appelle aussi « fossile vivant » est l’espèce de conifères la plus ancienne à ce jour, existant même bien avant l’apparition des dinosaures. Les Asiatiques se servent de ses graines et fruits comme aliments et médicaments depuis des millénaires. Le ginkgo biloba est d’ailleurs un remède bien connu de la médecine traditionnelle chinoise. Mais ce n’est qu’au XVIIIème siècle que le ginkgo biloba fut acheté par les occidentaux avant de se répandre sur la plupart des continents. Arbre réputé pour sa puissance et sa longévité, il est par ailleurs le seul spécimen à avoir résisté au bombardement d’Hiroshima. Le ginkgo biloba est même l’emblème de la ville de Tokyo.

Ses feuilles (fraîches ou séchées) sont aujourd’hui utilisées pour leur concentration en principes actifs. Leur efficacité est d’ailleurs reconnue comme cliniquement prouvée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Il fait aussi partie des plantes médicinales enregistrée dans la liste de la Pharmacopée française.

L’arbre est présent au sein de nombreux jardins botaniques et la plante, cultivée en Asie, dans le Sud-Ouest de la France et aux États-Unis pour les besoins de l’industrie pharmaceutique.

 

Quels sont les bienfaits du Ginkgo biloba pour la santé ?

Bien qu’on ne connaisse pas précisément son mode d’action, le ginkgo biloba a fait l’objet de très nombreuses études européennes. Il est notamment réputé pour améliorer la circulation sanguine grâce à plusieurs de ses substances actives. Il contient des antioxydants. Les antioxydants aident à protéger les cellules et les tissus de l’oxyation et aident à protéger les cellules des radicaux libres.

Fonctions cérébrales et mémoire

Réputé pour contribuer à un bon équilibre nerveux, le ginkgo biloba aide à maintenir le Bien-être mental, par exemple en maintenant la concentration sur la mémoire de travail à court terme et dans les moments de stress accru. Il contribue également au maintien de la mémoire lors du déclin physiologique lié à l’âge et à préserver les fonctions cognitives.

Le ginkgo biloba aide à maintenir de bonnes fonctions cognitives et contribue à une circulation sanguine normale, associée à la performance et à la réactivité du cerveau. Retenir et rappeler les faits, maintenir une pensée claire et rester concentré au quotidien sont autant de bienfaits reconnus. La plante participe aussi aux activités mentales et cognitives et agit en prévention du déclin cognitif en complément d’un mode de vie sain.

 

Un rôle antioxydant reconnu

Les substances présentes au cœur du ginkgo biloba lui confèrent un rôle d’antioxydant avec un effet neuroprotecteur anti-radicaux libres.

 

 

Quelle utilisation et conseils d’utilisation du ginkgo ?

De nombreux médicaments et compléments alimentaires contenant du ginkgo biloba, ainsi que des produits bio sont présents sur le marché en France. Il s’associe particulièrement bien avec d’autres plantes médicinales telles que le ginseng, la rhodiola, le curcuma, l’ail, la maca et le tribulus, ainsi que la spiruline ou la gelée royale.

Les conseils d’utilisation, les doses journalières et le mode d’emploi diffèrent selon l’usage fait de la plante et de sa concentration en principes actifs. Demandez toujours l’avis ou le conseil de votre médecin ou pharmacien.

 

Précautions d’emploi et contre-indications du ginkgo

– Contre-indications : Consultez votre médecin en cas de prise simultanée d’anticoagulants. L’emploi chez les femmes enceintes et allaitantes et chez les personnes sous antidépresseur est déconseillé.

– Interactions : son action anticoagulante peut en théorie s’ajouter à celles d’autres plantes en contenant comme l’ail, le ginseng, la sauge ou le soja.

Les extraits de ginkgo peuvent aussi interagir avec certains médicaments dont les anticoagulants.

 

Le saviez-vous ?

L’action neuroprotectrice du ginkgo biloba a été démontrée par plusieurs sociétés savantes.

Noeréka Mémoire
Les derniers conseils bien-être

Nos conseils bien-être

Garder la forme, le moral et être au top ? Un vrai défi de chaque instant ! Pour rester performant, ne pas vous laisser submerger par le stress et gagner en sérénité, retrouvez tous nos conseils bien-être. Un accompagnement sur-mesure pour chouchouter corps et esprit.