Bien-être

Comment améliorer le bien-être au travail 

Publié le 08 octobre 2021
Biogaran

Partager cet article
Visuel2_article_bienetre-travail

Qu’est-ce que le bien-être au travail ?

 

Selon l’INRS1 (Santé et sécurité au travail), la notion de bien-être au travail est plus large que les notions de santé mentale et physique. Le concept fait référence à « un sentiment générale de satisfaction et d’épanouissement dans et par le travail qui dépasse l’absence d’atteinte à la santé. Le bien-être met l’accent sur la perception personnelle et collective des situations et des contraintes de la sphère professionnelle. »  

Le bien-être au travail renvoie donc à de nombreux facteurs tels que la dimension de l’environnement professionnel, les conditions de travail, le temps de travail ou la possibilité d’effectuer des tâches sans en être empêché, de disposer des conditions nécessaires à la réalisation de sa mission ou la facilité dans l’exercice de cette mission. 

 

Ressentir du bonheur au travail ou, au contraire, des émotions négatives,

influe sur le travail exercé et le rôle que l’on a.  

 

Visuel_bienetre_definition

 

Quels facteurs de risques influent sur le bien-être au travail ?

 

Visuel_risques_travail

De nombreux facteurs jouent sur la qualité de vie et le bonheur professionnel. Ce peuvent être des éléments objectifs comme les horaires de travail ou la rémunération.  

Des facteurs plus personnels et psychologiques entrent aussi en jeu. On retrouve ainsi l’ambiance entre salariés et avec la hiérarchie, un turn over trop fréquent, mais aussi le sentiment d’autonomie et de responsabilisation, la reconnaissance par ses pairs et sa direction et la progression individuelle, tous essentiels à l’épanouissement des salariés.  

Un salarié qui n’est pas épanoui peut avoir plusieurs conséquence négatives. Il risque en effet de souffrir davantage de stress ou de troubles musculo-squelettiques et de faire davantage d’arrêts maladie. La dépression et le burn out peut également toucher les employés.  

 

 

Améliorer le bien-être au travail améliore aussi les performances

 

Un salarié heureux est un salarié qui sera davantage motivé, impliqué dans son travail et productif. Pour l’entreprise, ce sera également synonyme de moins d’absentéisme et de davantage de cohésion entre les équipes. D’où l’intérêt pour les entreprises de mettre en place une politique de prévention des risques sociaux ou de qualité de vie au travail (QVT). L’idée n’est pas nouvelle, puisqu’elle remonte à l’époque du Taylorisme, mais elle prend une dimension renouvelée.  

Les salariés souhaitent aujourd’hui davantage concilier leur vie professionnelle avec leur vie privée ou familiale. Pour attirer de nouvelles recrues ou fidéliser les personnes déjà en poste, les services de Ressources humaines (RH) améliorent les politiques de qualité de vie au travail. Elles misent notamment sur le télétravail et les temps de travail flexibles, quand cela est possible. 

 

Visuel_performances

Autre exemple, la mise en place des « Chief happiness officers » dont la mission est d’accompagner les salariés au changement. Leurs outils : utiliser la formation ou le « design thinking ». Le travail en concertation avec les RH et petits groupes est privilégié, et l’environnement du travail, revu. Il n’est pas rare que les entreprises instaurent, par exemple, des services de conciergerie ou des micro-crèches pour faciliter la vie de leurs salariés. Elles peuvent aussi faire appel à des masseurs kinésithérapeutes ou installer des hamacsdes salles de sport…pour les plus grandes, conciliant ainsi santé au travail et bien-être professionnel.           

 

10 idées pour une meilleure qualité de vie au travail

 

Visuel_equipe

Plusieurs actions peuvent être mises en œuvre. On retiendra les exemples suivants : 

 

    • Agencer une salle de détente.  Fauteuils, machines à café ou coussins suffisent à créer un espace de « non-travail » pour se libérer l’esprit et profiter d’une pause relaxation.
       
    • Faire la part belle aux plantes vertes :  la nature et les espaces verts sont propices à la détente et favorisent une humeur positive au sein du lieu de travail. Rien de mieux que quelques plantes dans les bureaux, dans l’open space ou des murs végétaux pour motiver les salariés. S’il y a un petit jardin à l’extérieur, il est même possible de faire un potager au bureau. Un geste deux en un pour l’écoresponsabilité et la qualité de vie au travail !
       
    • Animer des ateliers réguliers :  on peut proposer des thématiques en lien avec la qualité de vie au travail (favoriser la communication, relâcher le stress…) ou partir sur de la méditation, des ateliers de cuisine…de quoi améliorer l’ambiance au travail et souder les salariés entre eux.

 

    • Permettre ou proposer la micro-sieste au sein des espaces de travail. C’est déjà le cas dans certains pays comme en Chine, au Japon ou en Espagne. Une sieste flash pendant la pause déjeuner sur des hamacs ou de gros coussins permet de récupérer d’une dette de sommeil souvent chronique, de favoriser la mémoire et la concentration et d’être davantage productif.

 

    • S’initier à la communication non violente. Ateliers ou formations dédiés à cette thématique permettent de clarifier ses besoins, d’apprendre à écouter l’autre et à établir de bonnes bases au sein de l’entreprise pour un meilleur environnement de travail. Cela permet également d’identifier des situations de bore out (l’employé n’a pas assez de travail) ou de brown out (l’employé effectue trop de tâches rébarbatives) qui peuvent être plus difficiles à déceler dans une équipe.

 

    •  Organiser annuellement la Semaine de la qualité de vie au travail. Proposé par l’Association nationale pour l’amélioration des conditions de travail (Anact), l’événement propose des webinars, temps d’échanges ou ateliers sur le sujet. Il est aussi l’occasion d’un partage collectif des bonnes pratiques pour mieux organiser le travail ensemble.   

 

 

 

 

Le saviez-vous ?
En France, d’après une étude publiée en 2019 par BVA-BPI Group238% des salariés souffriraient de stress au travail et 63% se disent potentiellement concernés par un risque d’épuisement professionnel ou burn out. Seuls 15% des salariés interrogés disent également que leur entreprise s’implique pour améliorer leur qualité de vie au travail.  

 

 

L’astuce en plus 

Certaines entreprises laissent les salariés ramener leurs animaux au travail. La pratique, venue des États-Unis, a le vent en poupe. Elle permettrait notamment de favoriser le bien-être au travail. Reste que cette pratique doit être encadrée et que les RH devraient s’assurent qu’aucun employé ne soit allergique aux poils de chats ou de chiens !

 

 

 

Sources : 

1 : https://www.inrs.fr/risques/bien-etre-travail/ce-qu-il-faut-retenir.html

2 : https://www.bva-group.com/sondages/barometre-salaries-sante-bien-etre-travail/ 

Partager cet article
Noeréka Performance Intellectuelle packaging
Noeréka
Pour un cerveau réactif et performant

La clé de votre force mentale et de vos capacités intellectuelles réside en vous ! Pour contribuer au fonctionnement normal de votre cerveau, centre de toutes les fonctions vitales et cognitives, Biogaran a conçu un complément alimentaire nouvelle génération : Noeréka Performance intellectuelle. Sa formulation, issue du complexe breveté Saphénol®, associe extraits de plantes et vitamines.

Au cœur des ingrédients présents, on retrouve le raisin, riche en flavonoïdes. Le raisin soutient la membrane cellulaire contre les radicaux libres. Pour combiner ses bienfaits, Biogaran lui a associé la vitamine C, reine des vitamines et antifatigue par excellence, qui contribue à des fonctions psychologiques normales. En complément, la vitamine B5 participe au maintien des performances intellectuelles telles que la mémoire et la concentration.

Les derniers conseils bien-être

Nos conseils bien-être

Garder la forme, le moral et être au top ? Un vrai défi de chaque instant ! Pour rester performant, ne pas vous laisser submerger par le stress et gagner en sérénité, retrouvez tous nos conseils bien-être. Un accompagnement sur-mesure pour chouchouter corps et esprit.

Pour votre santé pratiquez une activité physique régulière https://www.mangerbouger.fr/ Pour votre santé, mangez au moins cinq fruits et légumes par jour https://www.mangerbouger.fr/ Pour votre santé, évitez de grignoter entre les repas https://www.mangerbouger.fr/ Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé https://www.mangerbouger.fr/