Mémoire

Comment maintenir une bonne mémoire ?

Publié le 31 mai 2021
Biogaran

Partager cet article
mémoire

Qu’est-ce que la mémoire ?

La mémoire est un « muscle » qu’il faut entraîner au quotidien. D’autant qu’elle a tendance à s’user si l’on ne s’en sert pas. Située dans la zone cérébrale de l’hippocampe, la mémoire est une fonction qui nous permet d’intégrer, de conserver et de restituer des informations. Elle rassemble souvenirs, connaissances et savoir-faire. La mémoire est en fait constituée de 5 sous-ensembles ou types de mémoires :

  • La mémoire de travail, ou mémoire à court terme, du présent, sollicitée en permanence.
  • La mémoire épisodique, celle des moments personnellement vécus, qui nous permet de nous situer dans le temps et dans l’espace et de se projeter dans le futur.
  • La mémoire sémantique est celle de la langue et des connaissances sur le monde et sur soi. Elle se construit et se réorganise tout au long de la vie.
  • La mémoire procédurale est aussi appelée mémoire des automatismes. Sollicitée chez les artistes ou les sportifs, c’est la mémoire qui nous permet de faire du vélo ou de jouer d’un instrument de musique via des mécanismes implicites ou inconscients.
  • La mémoire perceptive s’appuie sur nos sens et fonctionne souvent à notre insu. C’est elle, par exemple, qui nous permet de rentrer chez nous par habitude ou qui aide à se souvenir d’un lieu ou d’un visage.

 

Pourquoi des pertes de mémoire se manifestent ?

Les trous de mémoire sont naturels et nécessaires pour l’équilibre du cerveau. Sans gravité lorsqu’ils sont épisodiques, ils sont souvent liés à un défaut d’attention ou au fait de réaliser plusieurs tâches au même moment. Leur fréquence augmente avec l’âge et/ou des situations particulières de surmenage, stress ou émotions. Ils peuvent également être d’origine médicamenteuse, psychologique, vasculaire, nutritionnel (carence en vitamines) ou traumatiques.

 

Quelles sont les solutions pour préserver sa mémoire ?

Dormir pour se souvenir

Le sommeil est essentiel pour consolider les informations acquises durant la journée, notamment car le cerveau effectue un tri dans les apprentissages durant la nuit. Les circuits neuronaux activés pour mémoriser les nouvelles données se réactivent durant le repos. Dormir une nuit complète de 7 à 8h permet donc de nous débarrasser des souvenirs inutiles, mais également de mieux enregistrer leçons, savoirs ou connaissances.

A l’inverse, des privations et une dette de sommeil sont associés à des troubles de la mémoire et à des difficultés d’apprentissage.

 

L’importance d’une alimentation équilibrée

Manger de façon équilibrée et variée joue un rôle important sur le processus cérébral . Certains nutriments sont particulièrement indiqués pour contribuer au bon fonctionnement de la mémoire. C’est le cas des aliments riches en omégas 3. Privilégiez les huiles de poisson et poissons gras (saumon, maquereau, hareng, sardine, thon…), ainsi que les huiles végétales (colza, lin, olive…). Riches en antioxydants, le thé vert, les fruits et légumes et aliments contenant de la vitamine B sont également à consommer régulièrement. Le régime méditerranéen riche en huile d’olive, fruits et légumes et poissons apporterait également un bénéfice reconnu sur les fonctions cérébrales et sur le processus de mémorisation.

 

Bouger pour mieux mémoriser

L’activité physique permet de préserver et consolider sa mémoire d’après plusieurs études scientifiques. Même la marche ou le yoga contribue à augmenter les connexions neuronales situées dans l’hippocampe, la zone dédiée à la mémoire. Ses effets sont immédiats. Pratiquer 30 minutes d’activité physique modérée au moins 5 jours sur sept est donc un moyen simple et naturel de garder une bonne mémoire en permettant d’oxygéner le cerveau, d’améliorer la réactivité et la concentration.

 

Booster sa mémoire par le jeu et la lecture

Lire, dessiner, créer une collection, faire des puzzles, des sudokus ou des mots croisés et même des jeux de société (scrabble, belote…) sont autant d’activités récréatives qui stimulent la mémoire et ses circuits neuronaux au quotidien tout en améliorant les fonctions cognitives.

Il est également conseillé de voyager, d’apprendre une nouvelle langue ou un instrument de musique et de cultiver un réseau d’amis et de relations pour enrichir sa vie sociale, contribuant à conserver une bonne mémoire toute sa vie.

 

Les compléments alimentaires spécial mémoire

La mémoire et les capacités cognitives évoluent constamment. Avec l’avancée en âge, une mauvaise circulation sanguine, ou en cas de grosse fatigue, de stress, d’épisode difficile à traverser, les trous de mémoire et oublis deviennent plus fréquents. Dans ces situations, la prise de compléments alimentaires spécial mémoire peuvent être conseillés. Ces produits sont disponibles sous différentes formes : gélules, comprimés, sachets buvables, ampoules, huile essentielle…et adaptés à tous les publics : étudiants en période de révision, actifs en recherche de performance intellectuelle ou professionnelle, personnes âgées…

 

Quels sont les plantes et actifs pour booster sa mémoire ?

Plusieurs nutriments et extraits de plantes, au cœur de compléments alimentaires, ont des bienfaits sur la mémoire.

De nombreux extraits de plantes sont notamment utilisées au sein des différentes gammes de compléments alimentaires. Ils peuvent être consommés en phytothérapie, en gélules ou comprimés, seules ou associés, précieux atouts pour contribuer au fonctionnement de la mémoire.

  • Le ginkgo biloba est composé de substances (flavonoïdes) aux effets antioxydants. Les actifs de cette plante contribuent à préserver les fonctions cognitives (telles que la concentration et le raisonnement) et à lutter contre les radicaux libres, responsable du vieillissement. Plusieurs de ses molécules favorisent la circulation du sang dans la zone cérébrale et contribuent à aider au processus de mémorisation.
  • Les vitamines du groupe B : interviennent sur le fonctionnement du système nerveux et la fatigue. Essentielle au fonctionnement de l’organisme, elles sont responsables de la synthèse d’acétylcholine, un neurotransmetteur indispensable dans le processus de mémorisation. De légères carences pourraient lui nuire.
    Une supplémentation en vitamine du groupe B ou leur association à d’autres actifs au sein de compléments alimentaires permet de mieux résister à la fatigue.
  • D’autres actifs peuvent également être utiles. C’est le cas du magnésium. Ce minéral contribue à des fonctions psychologiques normales (telles que la concentration, l’apprentissage, la mémoire et le raisonnement). Une carence en magnésium pourrait diminuer les capacités cognitives.
  • Le thé vert, riche en catéchines, contribue également à une bonne mémoire.
  • La sauge d’Espagne contient elle aussi des substances anti-inflammatoires permettant de lutter contre le vieillissement du cerveau. Ce tonique nerveux, riche en huile essentielle, tanins et antioxydants aide à maintenir mémoire et concentration.
  • Le ginseng peut également être utilisé grâce à sa richesse en acides aminés, calcium, fer et magnésium pour réduire la fatigue et le stress qui altèrent la capacité de mémorisation.
  • C’est aussi le cas de la vitamine C, qui redonne de l’énergie nécessaire et contribue à maintenir une bonne mémoire et de bonnes capacités de concentration.

 

Le saviez-vous ?

La mémoire a plusieurs ennemis que sont les toxiques comme l’alcool et le tabac, certains médicaments, mais également l’excès de gras et de sucre dans l’alimentation. L’habitude et la routine, la fatigue et le stress gênent le processus de mémorisation.

 

Astuce en plus pour maintenir une bonne mémoire 

Retracer chaque soir le fil de sa journée est une bonne façon d’activer sa mémoire. Dans un carnet ou dans votre tête : rappelez-vous de ce que vous avez fait, des rencontres effectuées ou de vos conversations. Un exercice idéal pour fixer l’information et construire des chemins de récupération.

Partager cet article
Noeréka Mémoire
Noeréka
Pour maintenir sa mémoire

Une formulation efficace sur les fonctions cognitives.
Pour participer au fonctionnement du système nerveux, réduire la pression artérielle liée au stress et contribuer aux performances intellectuelles, Biogaran a conçu une nouvelle génération de compléments alimentaires : Noeréka Mémoire. Noeréka Mémoire associe les bienfaits d’extraits de plantes comme le ginkgo et le raisin, au zinc. Sa formulation, issue du complexe breveté Saphénol®, le zinc, présent dans sa formule contribue à une fonction cognitive normale telle que la mémoire. Le complément alimentaire Noeréka Mémoire s’adresse à toutes celles et ceux qui se sentent surmenés, souhaitent maintenir leur mémoire et capacités cognitives.

Les derniers conseils bien-être

Nos conseils bien-être

Garder la forme, le moral et être au top ? Un vrai défi de chaque instant ! Pour rester performant, ne pas vous laisser submerger par le stress et gagner en sérénité, retrouvez tous nos conseils bien-être. Un accompagnement sur-mesure pour chouchouter corps et esprit.

Pour votre santé pratiquez une activité physique régulière https://www.mangerbouger.fr/ Pour votre santé, mangez au moins cinq fruits et légumes par jour https://www.mangerbouger.fr/ Pour votre santé, évitez de grignoter entre les repas https://www.mangerbouger.fr/ Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé https://www.mangerbouger.fr/