Stabilité émotionnelle

9 conseils pour garder son calme en toutes circonstances

Publié le 15 novembre 2021
Biogaran
  1. Identifier les signes de la perte de calme

    À la maison, en famille, au travail ou dans la vie de tous les jours, de nombreuses situations sources de stress ou imprévues poussent à sortir de ses gonds. Face à la peur ou la colère, il arrive souvent que nous perdions notre sang-froid.

    La perte de calme se définit par une absence de contrôle, notre corps semble s’échapper. Les mots et les paroles dépassent notre pensée. Elle est aussi physique avec des signes ressentis tels que des palpitations ou le cœur qui s’emballe, une transpiration excessive et une respiration accélérée. Les muscles peuvent se contracter avec des tensions dans diverses parties du corps.

    La perte de calme se définit par une absence de contrôle, notre corps semble s’échapper. Les mots et les paroles dépassent notre pensée. Elle est aussi physique avec des signes ressentis tels que des palpitations ou le cœur qui s’emballe, une transpiration excessive et une respiration accélérée. Les muscles peuvent se contracter avec des tensions dans diverses parties du corps.

     

  2. Accueillir et travailler sur ses émotions

    Perdre son calme est une façon de se laisser déborder par des émotions puissantes et inattendues que l’on ne maîtrise plus. Pourtant, rapidement, nous ressentons de la culpabilité face à cela.   

    Tenir un journal de bord de ses émotions peut vous aider à les accueillir et mieux les maîtriser. Rédiger ce que vous ressentez chaque jour, plus particulièrement dans les moments où vous perdez le contrôle peut vous aider à comprendre pourquoi vous avez perdu votre sang froid ou avez eu une violente dispute de couple…  

     

  3.  Essayer de ne pas vouloir tout contrôler

    Il est conseillé d’être ouvert aux émotions et aux autres. Être réceptif à toutes les situations et savoir les observer avant de les contrôler permet de rester zen et de garder une bonne santé mentale. A l’inverse, vouloir tout contrôler et tout organiser peut vous faire sortir de vos gonds en cas de situation stressante ou d’imprévu. Savoir s’adapter en toutes circonstances vous aidera à garder votre calme, ou en tout cas, à accepter que l’on ne puisse pas tout maîtriser.     

     

  4. Savoir se poser et prendre du recul

    Prendre du recul avec les événements et les contrariétés permet de les mettre à distance et de relativiser. Que cela soit au travail, en couple ou en famille, vous pouvez apprendre à garder votre calme en ayant une attitude de lâcher prise et de prise de hauteur. L’objectif visé : avancer sereinement sans contourner les difficultés mais en les affrontant en étant posé. Pour y parvenir, pensez à vous ménager, à prendre du temps pour vous et à ne pas agir dans l’urgence tête baissée, surtout en cas de prise de décision.

         

  5. Reformuler les pensées négatives

    Prendre de la distance avec ses émotions et pensées négatives repose sur plusieurs piliers. L’un d’entre eux est de voir le bon côté des choses et d’essayer d’être positif en toutes circonstances. Éviter de ruminer des idées noires vous aidera à accepter une situation difficile et passer à autre chose tout en gardant votre calme. Cet état d’esprit, également utile à adopter pour éviter un état dépressif, permet de limiter les conflits et de mettre à distance toute parole agressive ou colère.

       

  6. Éprouver de la gratitude

    Il est très important de savoir dire merci aux gens qui travaillent avec ou pour vous, aux personnes que l’on aime ou à ses proches…La gratitude est un état d’esprit et une qualité à cultiver. Il est scientifiquement reconnu que donner après avoir reçu aide à mieux résister au stress. C’est aussi une excellente façon de parvenir à garder son calme en toutes circonstances. Remercier et le formuler à voix haute désamorce des conflits ou situations tendues, aide à rétablir la communication et à avoir un discours ou une conversation apaisée. On oublie aujourd’hui trop souvent la gratitude pour des actions jugées comme « normales ».

     


  7. S’adonner à la méditation 

    Pour garder votre calme et votre sang froid, rien de mieux que de vous initier à des techniques de relaxation comme la méditationGrâce au travail sur la respiration, comme la cohérence cardiaque, vous pouvez également mieux gérer les pensées négatives qui vous assaillent. Si une contrariété surgit au travail ou à la maison, fermez les yeux quelques minutes, prenez une respiration profonde abdominale, puis expirez lentement par la bouche. Prenez conscience de chaque partie de votre corps pour mieux canaliser vos émotions. Répéter chaque jour ces exercices de respiration vous aidera à être plus concentré et à garder votre calme en toutes circonstances.

     

  8. Tester la visualisation positive  

    Utilisée dans des disciplines comme la sophrologiela relaxation ou l’hypnose, la visualisation positive permet d’améliorer le mieux-être. Un état d’esprit favorable au calme et au sang-froid. La technique consiste à imposer des images précises et positives à l’esprit pour préparer un événement ou une épreuve, modifier un comportement ou réduire le stress. Si vous sentez que vos limites sont atteintes, vous pouvez visualiser mentalement une image qui vous fait du bien ou un événement qui vous a plu et vous concentrer dessus pour faire disparaître toute colère ou ressentiment.  

     

  9. S’adonner à une activité physique régulière 

    Vous « bouillez intérieurement » ? Avez envie d’exploser et êtes prêt au conflit verbal ? Pourquoi ne pas aller courir, boxer dans un ring ou vous défouler au travers d’une activité physique modérée à intenseA chaque émotion correspond un sport. Son intérêt est d’abord physiologique : réduire le cortisol, l’hormone du stress, pour éviter qu’elle nous consume. L’activité physique aide aussi à produire des endorphines ou hormones du bien-être. Faire passer de l’énergie et de l’émotion par le sport leur permet de mieux s’exprimer, évitant ainsi de perdre son tempérament.     

Le saviez-vous ?

La stabilité émotionnelle est la clé de la réussite professionnelle, étude scientifique à l’appui ! Les jeunes qui réussissent à développer des niveaux plus élevés de stabilité émotionnelle pendant leur transition vers l’emploi ont tendance à avoir plus de succès et à mener une belle carrière.

L’astuce en plus

Odeurs et émotions sont intimement liées. Se promener dans un champ de lavande en été ou dans une forêt après la pluie, voire respirer des huiles essentielles peuvent aider.

Noeréka Stabilité émotionnelle
Les derniers conseils bien-être

Nos conseils bien-être

Garder la forme, le moral et être au top ? Un vrai défi de chaque instant ! Pour rester performant, ne pas vous laisser submerger par le stress et gagner en sérénité, retrouvez tous nos conseils bien-être. Un accompagnement sur-mesure pour chouchouter corps et esprit.